1

2

Coupe en émail peint représentant l'Apparition de Dieu à Abraham, Limoges, Milieu du XVIe siècle, attribué à Pierre ou Jean III Pénicaud

l'intérieur représentant Dieu apparaissant à Abraham, agenouillé dans un paysage avec quatre personnages parmi des tentes et des troupeaux ; l'extérieur de la tazza orné de têtes d'angelots alternant avec des termes sur fond bleu et reliés par des rinceaux d'or; le fût balustre orné de masques de lion et le pied évasé décoré de Diane chasseresse promenant ses chiens, et de deux chiens attaquant un cerf, sur fond bleu orné d'arbres peints en or ; (petits éclats et manques autour de la fixation du pied, quelques repeints) - émail peint en grisaille bleu à rehauts d'or - haut. 18 cm; diam. 19 cm. Est. 20,000—25,000 EUR

REFERENCE BIBLIOGRAPHIQUE : S. Baratte, Les Emaux peints de Limoges. Catalogue du musée du Louvre, Paris, 2000, p. 163-166.

NOTE : Une coupe très proche avec un décor similaire et la même iconographie, attribuée à l'émailleur Léonard Limosin, est conservée au musée du Louvre (n°inv.MR2454). Par son style et sa composition, notre coupe est à rapprocher des œuvres de Pierre ou Jean III Pénicaud, actifs à Limoges dans la deuxième moitié du XVIe siècle.

Sotheby's. Important French Furniture and Sculpture. 28 Apr 09. Paris