e

Jasper Morrison. Fauteuil Pipe, 2008 (Magis), Vue de Bordeaux, 1738 Chaise anglaise 17e siècle © Hervé Lefebvre/twinphotographie.com

Jasper Morrison au musée des Arts décoratifs : confronter in situ ses créations avec celles des collections anciennes était son secret désir; il n’est pas question de mettre en péril l’âme du musée mais au contraire de trouver des résonances dans les rapprochements subtils et pertinents entre une trentaine de ses oeuvres (meubles, luminaires, céramiques, verreries, couverts …) et les arts décoratifs du passé qui retrouvent grâce à son regard une actualité esthétique et historique.

Le visuel de l’exposition décidé par le designer anglais montre sur le palier du premier étage, son fauteuil Pipe (2008, édition Magis) en vis-à-vis d’une chaise anglaise du XVIIe siècle, une même origine, sous une vue de Bordeaux de 1738 ; ainsi il raconte qu’au début du XVIIIe siècle, la chaise alors réservée aux princes de sang perd son importance et s’efface devant la chaise à bras, autrement dit le fauteuil.

Les sièges font partie de ses meubles de prédilection ; le musée des Arts décoratifs de Paris l’a éprouvé cette année avec l’exposition Take a seat ; ils sont déjà présents lors de son exposition chez arc en rêve à Bordeaux en 1995. Fidèle à une intuition première, Jasper Morrison reste cohérent dans ses interprétations successives d’une simplicité archaïque pour atteindre l’universel, comme si elles obéissaient à des lois intérieures.

Super normal (prêt du FNAC) créé en 2006 à Tokyo par Jasper Morrison et Naoto Fukasawa est présenté pour la première fois en France à Bordeaux ; sur une longue table, quelques cinquante objets, issus de l’industrie sont déposés ; leur principale qualité est leur adéquation à la vie domestique «… dont seraient dépourvus les objets design, plus adaptés pour occuper la surface médiatique » (Jasper Morrison, Super normal, 2006).

Cette installation est présentée seule au premier étage du nouvel espace design qui sera ouvert au moment de l’exposition.

Espace design

Le rez-de-chaussée présente une centaine d’oeuvres (dons, achats et dépôts) des cinquante dernières années qui complètent le parcours historique et didactique du musée avec des artistes de la région (Martine Bedin, Nathalie Du Pasquier, Sylvain Dubuisson, Roland Daraspe, Anne Xiradakis…), des représentants des grandes tendances internationales (Ettore Sottsass, Borek Sipek, Ron Arad, Garouste et Bonetti, Philippe Starck, Jasper Morrison… et du mobilier de Jacobsen et Bertoia commandé par des institutions bordelaises dans les années 60-70.

Du vendredi 9 octobre 2009 au lundi 18 janvier 2010. Musée des Arts décoratifs

f

Jasper Morrison. Super normal, 2006 Prêt du FNAC © Morrison Studio