1271849493016200

Robert Goossens, Important collier draperie en or jaune à motifs de rocaille ciselés et articulés, centré d'un cristal de roche entouré d'améthystes ovales et quartz bruns soutenant une citrine rectangulaire.

Signé. Ce bijou a été créé pour la famille Windsor. Poids brut : 364 g - Estimation : 12 000 / 15 000 €

Artcurial Deauville - 14800 Deauville. Vente du Samedi 15 mai 2010. Salle Kergolay - 32, avenue Hocquart de Turtot - 14800 Deauville. Madame Geneviève MELY Expert. Contact: a.lepeudry@artcurial-deauville.com

« Monsieur Goossens est un merveilleux artiste comme on n’en fait plus aujourd’hui », disait Mademoiselle CHANEL, avec laquelle il travailla pendant près de 20 ans (1953-1971).

Orfèvre-bijoutier, né en 1927, Robert Goossens est le grand artiste du métal, l’un des derniers grands maîtres de l’âge d’or du Bijou. Il est le descendant d’une famille de fondeur. Très jeune, il travaille avec son père puis il entre dans l’atelier de l’orfèvre Bauer en 1942 qui crée pour les joailliers Cartier et Mellerio et en 1945 chez Lefebvre. Sa carrière « Haute Couture » débute en 1948 chez Max Boinet qui travaille pour Dior, Balmain, Fath, Balenciaga, Schiaparelli etc. Puis en 1954, il participe à la création du Style Byzantin, signature de la maison Chanel. De 1972 à 75, il travaille pour la maison Grès et en 1974, il ouvre neuf ateliers, il en sortira de nombreuses productions pour Yves Saint Laurent.

Très employé au 17e siècle pour les luminaires (lustres, flambeaux), le cristal de roche est la matière de prédilection de R. Goossens, il réalise des bijoux « Couture » pour Chanel, Balenciaga etc. L’idée lui est venue de travailler le minéral après avoir restauré une croix en cristal de roche confiée par Coco Chanel. Le cristal de roche est ainsi présent dans une grande partie de sa création (bijoux, coupes et objets décoratifs).