gros_plan_sur_l_un_des_cranes_mis_au_jour_a_york_15086_w460

Gros plan sur l'un des crânes mis au jour à York

Grande-Bretagne - Si les combats de gladiateurs font généralement penser à la Rome antique, des historiens pensent avoir mis au jour un cimetière regroupant les corps de plusieurs dizaines de ces guerriers dans le nord de l'Angleterre.

Vieux de 2.000 ans, les restes de près de quatre-vingts jeunes hommes, tous ayant succombé à de profondes et multiples blessures, ont été exhumés par une équipe d'archéologues près de la ville de York. Leur découverte a tout d'abord laissé de nombreux spécialistes pantois, ceux-ci supposant que ces corps témoignaient d'une exécution de masse survenue dans la région il y a deux millénaires. 

Mais en y regardant de plus près, archéologues et médecins légistes pensent avoir résolu le "mystère" engendré par cette étonnante découverte. Pour eux, les blessures caractéristiques relevées sur les corps, et en particulier de nombreuses décapitations et une morsure de fauve, prouvent que ces hommes n'étaient autres que des gladiateurs, ayant connu une fin tragique et sanglante.

Pour le Dr. Michael Wysocki, maître de conférence en anthropologie médico-légale : "La présence de traces de morsure est l'une des preuves les plus évidentes suggérant une connexion avec les arènes. Il semble peu plausible que cet individu ait été attaqué par un tigre alors qu'il rentrait chez lui à York, il y a 2.000 ans !" www.maxisciences.com

un_membre_de_l_equipe_archeologique_a_l_oeuvre_sur_le_chantier_de_fouilles_de_york_15084_w460

Découverts par une équipe d'archéologues près de la ville de York, les corps d'environ quatre-vingts jeunes hommes identifiés comme des gladiateurs témoignent de l'exportation des jeux du cirque par les Romains outre-Manche.

kurt_hunter_mann_l_un_des_responsables_des_fouilles_examine_un_squelette_15085_w460

Kurt Hunter-Mann, l'un des responsables des fouilles, examine un squelette

le_dr_michael_wysocki_examine_des_ossements_issus_du_site_15087_w460

Le Dr Michael Wysocki examine des ossements issus du site

vue_partielle_de_l_un_des_squelettes_15088_w460

Vue partielle de l'un des squelettes