125

Nguyen Phan Chanh (1892-1984) Le jeu des cases gagnantes.

Gouache et encre sur soie, signée en bas à gauche et cachet. En haut à gauche un poème signé et daté 1931. 54,5 cm. x 43 cm. Estimation : 6 000 - 8 000 € Résultat : 72 000 €

124

Nguyen Phan Chanh (1892-1984) La lingère.

Gouache et encre sur soie. En haut à droite un poème. Signé au milieu à droite et cachet. En haut à gauche un poème signé et daté 1931. 54,5 cm. x 43 cm. Estimation : 4 000 - 6 000 € - Résultat : 55 000 €

Gros & Delettrez. Vendredi 04 juin à 14h00. Drouot Richelieu - Salle 7. EMail : contact@gros-delettrez.com - Tél. : 01 47 70 83 04

Peintre le plus emblématique du Vietnam, Nguyen Phan Chanh est né en 1882 d'un père lettré confucéen. Il suit un enseignement classique à Hué avant d'intégrer la première promotion de l'Ecole des Beaux-Arts d'Indochine en 1925 avec Le Van de, Le Pho, Mai Thu et Georges Khanh. Il découvre alors sous l'impulsion de Tardieu la peinture sur soie.

Très proche des gens du peuple, il figure des scènes familières, saisit une pause, une vision intimiste et capte les gestes les plus simples . Privilégiant les volumes et les masses, il simplifie les détails anatomiques, et dispose sa palette sombre en large aplat.
Influencé par les modèles de la peinture chinoise, il accompagne ses oeuvres d'une calligraphie dégageant une grande poésie.

Bibliographie :
La peinture Vietnamienne, une aventure entre tradition et modernité par Corinne de Ménonville, Les Editions d'Art et d'Histoire, Arhis, 2003
L'Indochine, un lieu d'échange culturel, Les peintres français et indochinois, par Nadine André-Pallois, Presses de l'Ecole Française d'Extrême-Orient, Paris, 1997

(source www.portier-asianart.com) - Merci à Monsieur Jean Pierre G. de m'avoir indiqué cette vente.