Quand il se pique de décoration, le styliste Michel Klein a l’art de mélanger vintage, charme, art, ethnique, de façon très personnelle. Bravo maestro !

2ce42136

Repaire vert

Dans la cour jardin, bambous, agapanthes et plantes aromatiques s’épanouissent dans leurs pots.

2ce42136

Côté ombre

Entièrement peint d’un ton marron aubergine, le salon sur rue prend des airs de bibliothèque-boudoir cosy. Tout est parti de la couleur du canapé de Sarah Lavoine. Fauteuil africain en bois brut, urnes indonésiennes, miroir gravé…Vive le mix des styles !

2ce42136

Coup double.

Tour à tour bureau, salle à manger ou salon de repos, cette pièce ne cesse de se transformer. Encadré par deux bibliothèques industrielles et deux petites tables en métal et médium de Michel Klein, un tableau XXL surmonte une chaise longue d’Eames et un tapis rapportéde Marrakech. 

2ce42136

Jeu de rideaux.

Michel Klein a peint les murs en noir pour créer une bulle ultrareposante. L’été, on tire de grands rideaux blancs le long des murs pour plus de fraîcheur. Dessus-de-lit en fourrure et lampes de chevet années 30 achetées à New York. 

2ce42136

Bain de blanc.

La salle de bains est rehaussée de quelques touches d’Inox et d’un drôle de tabouret « ressort » (CSAO).

2ce42136

Esprit déco, es-tu là ?

Oui, répond Michel Klein qui n’hésite pas à marier les contraires. La preuve dans un coin du salon noir : à côté d’un paravent en bois brut, une petite table aux pieds tournés sert de support à des boîtes et à un miroir vénitien où se reflète une girandole. Pas question de laisser un quelconque vide sous la table… La bonne idée de Michel ? Y placer un masque africain en bois et raphia qui habite l’espace.

Réalisation Marie-Claire Blanckaert, texte Danièle Gerkens, photos Véronique Mati www.elle.fr