g_ML10garouste01

Gérard Garouste, Le Sourd et les mandragores, 2002. Acrylique sur toile. Courtesy Musée de Louviers, © Gérard Garouste.

Au regard de son œuvre et à l'écoute de ses propos l'on devine combien l'enfance de Gérard Garouste fut parsemée d'inquiétudes. Indéniablement son œuvre lui a permis d'extérioriser une partie de ses démons et de trouver un équilibre. Mais l'homme a voulu aller plus loin en apportant aux enfants, et particulièrement à ceux les plus socialement défavorisés, une possibilité de rencontrer l'art pour qu'ils puissent à leur tour disposer d'un instrument pour exprimer leurs rêves et leur détresse.

Son œuvre aurait été incomplète, inaccomplie, s'il n'avait pas inventé, avec des travailleurs sociaux, «La Source». Accompagnés d'artistes en résidences et d'éducateurs, des jeunes qui rencontrent des difficultés familiales ou psychologiques vont être guidés dans l'utilisation de techniques et leurs productions seront valorisées par des expositions. Ainsi entourés de professionnels et disposant de réels moyens, les enfants bénéficient de conditions idéales pour découvrir les potentiels qu'offre la création artistique et se les approprier.

La Source, association loi 1901, est née de la rencontre entre Gérard Garouste, peintre-sculpteur et des éducateurs de la région. Son pari est innovant puisqu'il associe l'art, l'action sociale et l'éducation.

En s'appuyant sur une dynamique artistique et culturelle, elle propose aux jeunes d'explorer et de développer leur potentiel créatif. Elle agit en milieu rural pour promouvoir l'art et la culture. http://www.associationlasource.fr/presentation.html

16 oct.-06 fév. 2011; Musée de Louviers, Place Ernest Thorel, 27400 Louviers http://www.ville-louviers.fr/ville/musee/musee.htm

g_ML10garouste02

Gérard Garouste, Kézive la ville mensonge, 2002. Acrylique sur toile. Courtesy Musée de Louviers, © Gérard Garouste.Gérard Garouste et Les enfants de la Source @ Musée de Louviers