07

David Tremlett, Drawing-Pigment and Graphite-Madras (détail), 2008. Pastel et graphite sur papier. 150 x 366 cm. Courtesy Galerie Jean Brolly © David Tremlett

«C'est au spectateur de récréer le temps et l'endroit.» David Tremlett

David Tremlett est avant tout un artiste nomade qui se nourrit des cultures du monde. Très tôt, il parcourt l'Inde, l'Afrique, l'Australie, l'Amérique du Sud, et consigne, crayon en main, dans un carnet ses impressions et ses découvertes de voyages: les ondulations de la nature, les formes de l'architecture, les noms de lieux, les traces d'une présence humaine...

Juste quelques notes insignifiantes qu'il engrange dans un coin de sa mémoire comme un substrat pour des oeuvres à venir. Pour sa deuxième exposition à la galerie Jean Brolly intitulée «Place on paper», l'artiste a choisi de présenter un ensemble d'oeuvres sur papier de grands formats en dialogue avec une oeuvre éphémère, «Wall drawing», réalisée directement sur tout un mur.

Les compositions sont abstraites et les plages de couleurs juxtaposées répondent à un principe géométrique simple. En passeur de rêves, il établit avec des mots, des formes et des couleurs, des relations subtiles entre notre regard et les fragments de ses nombreux voyages.

À nous de nous projeter mentalement et d!imaginer les contrées parcourues par l'artiste. Contrairement aux artistes du Land Art qui interviennent souvent dans le paysage, David Tremlett préfère quant à lui, l'atmosphère de l'atelier pour transcrire avec le pastel et le graphite le métissage des cultures lointaines. Il ne semble retenir que les impressions les plus douces, les couleurs les plus surprenantes — souvent inhabituelles —, les formes les plus simples pour créer un univers intime chargé d'imaginaire.

«L'harmonie est totale et se traduit souvent, chez le spectateur, par le sentiment d'être en apesanteur, dans un état de grâce, unique et inoubliable.» Guy Tosatto.

Cette exposition est une véritable interrogation sur la couleur et sur l'espace. C'est aussi l'occasion de prendre toute la mesure d'un travail exigeant qui dégage, de part son aspect physique — pastel appliqué à la main directement sur le support — une certaine dose de sensualité et procure une impression de bonheur.

Vernissage le 08 janv. 2011.

08 janv.-12 fév. 2011. Galerie Jean Brolly16, rue de Montmorency 75003 Paris 3e. T. 33 1 42 78 88 02 - F. 33 1 42 78 88 03 - galbrolly@wanadoo.fr - www.jeanbrolly.com 

06

David Tremlett, Drawing-Pigment and Graphite-Madras, 2008. Pastel et graphite sur papier. 150 x 366 cm. Courtesy Galerie Jean Brolly © David Tremlett