1297097604015287

FIAT 600D MULTIPLA -1965 Châssis # 127582. Courtesy Artcurial - Briest-Poulain-F.Tajan - Paris

Moteur # 100 008 / 2219492. Estimation : 26 000 / 30 000 €

La Multipla est la première voiture dite Monospace de grande série, quelques constructeurs eurent cette idée avant la seconde guère mondiale mais leurs essais restèrent à l'état de prototype ou de très petites productions. La base est celle de la Fiat 600, sortie en 1955, grande sœur de la célèbre Fiat 500. Elle se différencie par un moteur à quatre cylindres en ligne à refroidissement à eau contre seulement deux refroidis par air sur la 500 et par un volume plus important tout en reprenant la même ligne générale. La Multipla reprend donc la plate forme et la majorité de l'ensemble mécanique de la 600, mais avec une carrosserie monocoque tout acier spécialement étudié pour le transport de personnes. La suspension avant est différente de la 600, les lames transversales laissent place à des ressorts hélicoïdaux afin de supporter l'excès de poids. Beaucoup furent utilisées comme taxi, navette d'hôtel et bien sûr en familiale. Elle offre trois rangées de sièges dont les centraux sont escamotables et disparaissent ingénieusement dans le plancher, quant à la banquette arrière, elle se démonte en un clin d'œil et l'adorable Multipla se métamorphose en camionnette.
La voiture présentée est originaire d'Italie et est équipée du moteur de la série D comme il se doit dont la cylindrée est passée de 633 cm3 à 767 cm3 et la boîte est à quatre rapports dont la première n'est toujours pas synchronisée. Elle a fait l'objet d'une restauration soignée et poussée par les établissements " Lazare & Vespucci " avec le souci de l'authenticité. La carrosserie a été mise à nu et sablée et la mécanique restaurée. Le moteur a été refait ainsi que l'embrayage et la boîte de vitesses. Les freins, les amortisseurs, les cardans et les pneus sont neufs. La sellerie en vinyle rouge à passepoil blanc a été refaite à neuf et ses tapis en caoutchouc remplacés. Ces voitures sont rares à notre époque car, utilisées et usées souvent jusqu'à la corde, la plupart finirent à la casse. Il est peu fréquent d'en trouver une qui n'a pas souffert et qui a été restaurée de la sorte. Elle demeure une automobile amusante, facile à conduire et à entretenir et un investissement sûr.

Carte grise française de collection.

Artcurial - Briest-Poulain-F.Tajan - Paris. Vente aux enchères du Mardi 1er mars 2011. Hôtel Dassault - 7 Rond Point des Champs-Elysées - 75008 - Paris. Contact: Cyril Pigot au 01 42 99 16 56.