13 juin 2010

Une collection de calcédoine blanche et cornaline, Chine. XVIIIème siècle

Les artistes chinois ont excellé à travailler avec une grande finesse et subtilité cette silice cristallisée blanche - la calcédoine - formée de couches concentriques de teintes différentes, souvent rouge - plus ou moins sombre ou profond et tirant parfois sur l'orange - qui prennent alors la dénomination de cornaline. Ces pièces, toutes sculptées au XVIIIème siècle ou au tout début du XIXème siècle, présentent le plus souvent un décor hautement symbolique - principalement la longévité - et étaient de ce fait offertes en présents à... [Lire la suite]