26 mai 2010

Rare and Beautiful Treasures at Christie's Sale this June

LONDON.- This summer Christie’s presents the first of its bi-annual Centuries of Style sales, a reflection of the finest examples of silver, European ceramics, portrait miniatures and gold boxes from the early sixteenth century to the twentieth century. The sale on 10 June in London will offer collectors the chance to purchase rare and beautiful treasures from this exciting group of categories, featuring massive sliver candelabras through to jewellery adorned with miniature portraits and including works of royal... [Lire la suite]
18 juin 2009

Le vol des canards. Iran, école de Tabriz, 16e siècle.

Le vol des canards. Iran, école de Tabriz, 16e siècle. Sept hommes, cinq au bord d'un étang peuplé de canards, deux autres derrière les collines, contemplent avec stupéfaction, yeux levés vers le ciel, deux canards en vol. Un cartouche de cinq lignes obliques en « nasta‘liq » figure dans le champ, en haut de la miniature. Le verso se compose de deux colonnes à bandes vertes ornées de motifs floraux or, encadrant le texte horizontal ou oblique. La page beige est ornée à l'or sur les deux faces de tiges fleuries et de cinq... [Lire la suite]
18 juin 2009

Shah Soliman. Art safavide, fin du 17e siècle.

Shah Soliman. Art safavide, fin du 17e siècle. Portrait du souverain de trois-quarts, accroupi sous un arbuste, vêtu de mauve, tenant une coupe d'une main, une fleur de l'autre. Un flacon et une coupe de fruits sont posés à ses pieds, sur un tapis vert orné de rinceaux or. Nuages et végétation se profilent en délicates lignes d'or sur un fond beige. Le nom du souverain s'inscrit en caractères nasta‘liq en haut de la miniature.Miniature : 15 x 7 cm. Page : 32,5 x 19,3 cm. Estimation : 8 000 / 10 000 €A Safavid portrait of Shah... [Lire la suite]
18 juin 2009

Iran, école de Shiraz, 16e siècle.Illustration du Khamseh de Nizami, Scène de harem & La bataille des clans

Iran, école de Shiraz, 16e siècle. Illustration du Khamseh de Nizami. Scène de harem. Dans un palais où s'activent servantes et musiciennes, la princesse Shirin contemple le portrait de Khosrow, sous le regard de deux hommes qui se tiennent à l'extérieur près d'un arbre en fleur. Quatre personnages veillent au sommet du palais.Trois et quatre lignes de texte en « nasta‘liq », réparties sur quatre colonnes, figurent en haut et en bas de la miniature, dont les marges sont ornées d'animaux et d'arbres en fleur. Petite usure... [Lire la suite]