13 avril 2009

Reynaldo Hahn (1875-1947). 40 L.A.S. ou cartes, 1900-1929, à Mme Anatole Catusse et à son ami Charles Catusse

Reynaldo Hahn (1875-1947). 40 L.A.S. ou cartes, 1900-1929, à Mme Anatole Catusse et à son ami Charles Catusse 55 pages formats divers, nombreuses adresses (plus une carte de visite). Estimation : 1 200 / 1 500 €Correspondance amicale. Madame Proust me dit que vous voudriez être fixée sur notre projet de dîner. [...] Aller dîner avec vous, et faire de la musique pour vous, seule, ou pour quelques-uns de nos amis de notre bord intellectuel, tant que vous voudrez, avec joie [...]. Mais prendre jour exprès pour rencontrer la dame... [Lire la suite]
Posté par Alain Truong à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2009

Marcel Proust. L.A.S., [27 mai 1915, à Mme Anatole Catusse] ; 10 pages in-8.

Marcel Proust. L.A.S., [27 mai 1915, à Mme Anatole Catusse] ; 10 pages in-8. Anniversaire de la mort d'Alfred Agostinelli. Il la prie de commander à Nice une couronne ou une gerbe destinée à être déposée sur une tombe pour un anniversaire , qu'il faudrait faire livrer pour le 30 mai chez la sœur du défunt, en disant que c'est de ma part ; il va la prévenir. Il ne connaît personne d'autre à Nice pour se charger de cette corvée. Permettez-moi deux petites recommandations. 1° La famille à laquelle cela s'adresse, d'extraction plus... [Lire la suite]
Posté par Alain Truong à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 avril 2009

Marcel Proust. L.A.S., Lundi [Versailles 5 novembre 1906, à Mme Anatole Catusse] ; 17 pages in-8 (deuil).

Marcel Proust. L.A.S., Lundi [Versailles 5 novembre 1906, à Mme Anatole Catusse] ; 17 pages in-8 (deuil). Très longue lettre, en partie inédite, où il est longuement question du partage des meubles de sa mère avec son frère, de l'aménagement de son appartement du boulevard Haussmann, et de la famille Daudet. Il évoque lecomportement de sa belle-sœur Marthe lors du partage : je ne doute pas un instant que la névralgie n'ait été absolument réelle, car elle est hélas terriblement névralgique [...] Mais je crois qu'à cette... [Lire la suite]
Posté par Alain Truong à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,