5

Yves Marchand et Romain Meffre, Ballroom, Lee Plaza Hotel, Detroit, 2005, 2995. Photographie. Courtesy Le Maillon, Strasbourg, © Yves Marchand et Romain Meffre.

Romain Meffre et Yves Marchand ont commencé à s'intéresser aux ruines chacun de leur côté en 2001. C'est quelque temps après avoir débuté la photographie qu'ils se rencontrent et commencent une visite systématique des bâtiments abandonnés de la région parisienne.

À force de pratiquer et de visiter ces lieux, ils deviennent de plus en plus sensibles à la rareté et à la singularité des édifices historiques, en particulier ceux érigés aux XIXe et XXe siècles, négligés et bien souvent menacés. En parallèle, ils évoluent ensemble vers une rigueur, une manière de photographier, une vision commune.

Dès lors, ils n'auront de cesse de poursuivre leurs investigations en France d'abord, puis en Belgique, en Angleterre, en Espagne et en Italie. Cependant, un projet retient leur attention plus que les autres: les États-Unis et plus particulièrement la ville de Détroit où la ruine n'est plus un élément anecdotique mais un élément logique, presque naturel du paysage. En 2005, après plusieurs mois de recherches, ils y font un voyage qui sera l'objet de leur première exposition.

Au début du XXe siècle, grâce à l'invention des chaînes d'assemblage, Détroit devient rapidement la capitale mondiale de l'automobile, et la 4ème plus importante ville du continent américain. “Motor City” a littéralement fabriqué ce qui allait devenir le modèle économique et industriel de nos sociétés modernes.

Mais à partir des années 1950, la désindustrialisation, la ségrégation et la désertion progressive de la ville pour les banlieues font passer la population de près de 2 millions à 800 000 habitants en une cinquantaine d'années à peine.

15 oct.-10 déc. 2010. Vernissage le 15 oct. 2010

Le Maillon, Parc des Expositions, Place du Wacken, 67000 Strasbourg - http://www.le-maillon.com

7th_Adam_Sinclair_Homotography_Exclusive

Yves Marchand et Romain Meffre, Atrium, Farwell Building, Detroit, 2005, 2005. Photographie. Courtesy Le Maillon, Strasbourg, © Yves Marchand et Romain Meffre.