3

Exceptionnelle "Rondache" (ou bouclier), en fer repoussé et ciselé. Italie, XVIème siècle

en "ronde-bosse", à bord ourlé et clouté, à décor allégorique. Son diamètre est de 60 cm. approximativement. Elle est gravée sur toute sa face extérieure. Diameter : 58.20 cm. Prix sur demande.

Note: Le motif central représente deux cavaliers et un fantassin romain fuyant honteusement devant un groupe de jeunes femmes aux allures particulièrement provocantes (robes relevées, elles exposent leur intimité dans des poses très affectées...). A droite et en arrière plan, une ville fortifiée, à gauche deux duellistes s'affrontent (il est intéressant de remarquer que les antagonistes sont tous deux gauchers).

Le méplat d'une largeur de 7 cm. formant la bordure est constitué de huit cartouches gravés: ils sont ornés pour quatre d'entre eux de trophées avec cuirasses, arcs, carquois, épées, tambours, trompettes et drapeaux (attributs de la guerre), deux autres d'une femme nue armée d'une lance terrassant un dragon et d'un hercule sa massue à la main, les deux derniers représentant en bas une femme alanguie et un vieillard, tandis que sommant l'ensemble figure Léda et le cygne.

La grande finesse de la gravure, le travail du fer en "ronde-bosse" avec reprise au trait, le réalisme du sujet permettent de situer cette rondache comme ayant été fabriquée en Italie du nord durant la seconde partie du XVI° siècle, vers 1570.
Elle peut être rapprochée d'une pièce similaire ayant appartenu au Roi Charles V provenant de la collection Spitzer (n° 368 et 373), et d'une autre présentée au Musée de l'Armée sous la référence Pls XLIII et XLIV.

Elle est garnie intérieurement de velours violet (ancien, mais non d'origine) et d'une des deux poignées (les poignées étaient originellement fixées à une double lame de fer retenue par quatre grosses vis visibles sur la face externe).

Galerie de Souzy info@desouzy.com